Adieu

Les bagages sont prêts ; le bateau va partirbateau adieu
D’une minute à l’autre, on le verra surgir
Imprimant dans leur cœur un double souvenir
Fait pour l’un de soleil et pour l’autre de pluie.

Assoiffé d’aventure il s’est laissé séduire
Par les charmes nouveaux d’un monde à découvrir.
Il se montre joyeux, confiant dans l’avenir
Elle demande à Dieu de prendre soin de lui.

Ils atteignent le quai environné de bruit ;
Elle a sur le visage un fragile sourire
Et dans son cœur de mère une mélancolie.

Silencieuse elle reste alors que vient la nuit ;
Par delà l’horizon s’est perdu le navire
Emportant tout au loin sa tendresse et sa vie.

Myriam Delvarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *