La prière du soir

Texte de Véronique

La prière du soir est un rendez-vous en 3D : dimension horizontale lorsque nous arrivons des quatre coins de la maison, dimension verticale lorsque nos chants s’élèvent à l’unisson, dimension de profondeur lorsque nous ouvrons nos âmes et nos cœurs au regard de Dieu.

La prière du soir est un mouvement en trois temps : un temps pour laisser la journée écoulée, un temps pour louer le Seigneur bien-aimé, un temps pour nous ancrer dans sa sainte volonté.

La prière du soir est un chœur à plusieurs voix : voix du bienheureux qui psalmodie, voix du pauvre qui gémit, voix du pécheur qui se convertit, voix de l’enfant qui se confie.

La prière du soir est un accord qui se dit dans le silence, une paix qui fleurit dans la confiance, une joie qui grandit dans la persévérance.

La prière du soir, c’est la grâce d’une alliance.

Texte de Myriam

Que j’aime ce moment où je viens t’apporter mes fatigues et soucis de toute la journée ! Avec mes frères et sœur, je retrouve avec joie, la brune s’approchant, ta paix et ta douceur. Pareils à ces premiers chrétiens au temps des Écritures, nous puisons notre force dans tes paroles pures. Je n’oublierai jamais ce regard que tu posas sur nous, un soir que nous étions rassemblés comme à l’accoutumée, regard attendri qui nous disait : « Mes bien-aimés, que je suis content de vous voir ainsi, que je suis heureux de vous avoir donné la vie et que vous me donnez de joie, tels que vous êtes ! Oui, vous êtes dans mon cœur et je vous bénis. »

Sommes-nous isolés, comme les îles lointaines ? Qu’importe, puisque tu t’es établi au milieu de nous ! Sommes-nous environnés de ténèbres ? Qu’importe, puisque tu donneras toujours ta lumière à notre foyer et que ta lumière prévaut sur la nuit la plus noire, rejaillit sur l’univers en un hymne d’espoir… Oui, c’est cela que nous voulons chanter, c’est cela que nous voulons célébrer soir après soir : une royauté méconnue, la victoire du Seigneur Jésus.

Nous venons à toi fourbus, inquiets, contrits. Ton regard nous lave, nous purifie, nous redonne vie. Chaque soir se répète le miracle de ton amour qui prend notre petitesse pour nous faire épouser ta grandeur. Qu’il est doux alors de s’abandonner à toi !

Et si chaque minute était une prière ?